L’UNCDF dans le monde

SÉNÉGAL

L’UNCDF est actif au Sénégal depuis 1981. Il promeut la décentralisation et l’élargissement de l’accès aux services financiers pour les populations rurales à faible revenu.

Aujourd’hui, l’UNCDF propose des modèles de financement « au dernier kilomètre » permettant de débloquer des fonds publics et privés, en particulier au niveau national, afin de réduire la pauvreté et d’encourager le développement économique local.

De 2008 à 2015, dans le financement du développement local, l’UNCDF a mis en œuvre le Projet d’appui au développement économique local (PADEL), qui est étroitement lié au Programme national de développement économique local (PNDL). Ces deux programmes renforcent la coordination entre les donateurs et les partenaires pour soutenir le développement social, culturel et économique des autorités locales du Sénégal. Dans la région de Louga, le programme PADEL/PNDL, mis en œuvre en partenariat avec le PNUD, le gouvernement du Sénégal, le gouvernement du Luxembourg et ONU-Femmes, a fourni un appui aux autorités nationales, renforçant leurs capacités à débloquer des capitaux nationaux pour les investissements locaux.

De 2008 à 2014, dans l’inclusion financière, l’UNCDF a mis en œuvre le Programme d’appui à la lettre de politique sectorielle (PALPS), qui a promu l’élargissement de l’accès à des services financiers locaux de qualité pour les petites et moyennes entreprises à faible revenu. Ce programme a contribué à créer des services financiers durables et bien intégrés. Le PALPS a beaucoup apporté aux zones rurales en élargissant la portée et la mobilisation de l’épargne ainsi que l’octroi de crédits. Il a été mis en place en partenariat avec le PNUD et le gouvernement du Canada.

L’UNCDF met également en œuvre le programme YouthStart, une initiative mondiale visant à élargir l’accès aux services financiers des jeunes à faible revenu, en mettant l’accent sur l’épargne et l’éducation financière. En partenariat avec le programme Mobile Money for the Poor (MM4P), le programme YouthStart met actuellement à l’essai la création d’un réseau de franchises sous la forme de kiosques, permettant aux jeunes à fort potentiel mais aux perspectives limitées de saisir les opportunités économiques offertes par l’écosystème des services financiers digitaux (SFD), un secteur en plein essor au Sénégal.

Le Sénégal est également l’un des neuf pays où l’UNCDF met en œuvre son programme Mobile Money for the Poor (MM4P) en partenariat avec l’Agence suédoise de coopération internationale au développement (Asdi), le ministère australien des Affaires étrangères et du Commerce, la Fondation Bill & Melinda Gates et la Fondation MasterCard. Le programme MM4P fournit un appui aux SFD dans une sélection de pays les moins avancés (PMA) afin de démontrer que la bonne combinaison de soutien financier, technique et politique peut bâtir un écosystème de SFD solide couvrant les populations à faible revenu dans les PMA.

Programmes actifs au Sénégal

MM4P

Soutenir les banques ainsi que les opérateurs et les organismes de réglementation des réseaux mobiles et coopérer avec eux pour les aider à atteindre des millions de clients exclus du système bancaire

En Savoir Plus

PADEL

Renforcer la coordination entre les parties prenantes pour soutenir les autorités locales au Sénégal

PALPS

Promouvoir l’élargissement de l’accès à des services financiers locaux de qualité

YouthStart

Améliorer l’accès aux services financiers des jeunes à faible revenu, en mettant l’accent sur l’épargne et l’éducation financière

En Savoir Plus

Résultats au Sénégal

Reportages sur le terrain

notre Équipe

Dakar, Senegal

Mathieu Soglonou

Regional Technical Advisor Financial Inclusion

Irene Salvi

Programme Analyst

Aby Barro

Programme Associate