News

L'UNCDF aide les entrepreneurs locaux à lancer leur commerce


SENEGAL, LOUGA. Le programme PADEL (Projet d'Appui au Développement Economique Local) / PNDL (Programme National de Développement Local) , est actif dans la région de Louga au nord du Pays. Depuis Août 2008, le programme appuie le processus de décentralisation et de développement local, visant à promouvoir le développement économique local durable.

 

La région de Louga est connue pour ses taux d'émigration très élevés, avec plus d'un quart de la population locale ayant quitté la région. Ceci s’ajoute aux défis sociaux et économiques. En effet, des villages entiers sont à court de main d’œuvre jeune. Malgré les transferts financiers des migrants dans leur région d'origine, l'investissement productif reste faible.


 Le PADEL / PNDL vise à soutenir l'économie locale, offrant des possibilités de renforcement des capacités et de financement aux entrepreneurs locaux et donc augmentant les investissements dans la région. Depuis 2009, 448 groupes, entreprises et particuliers ont pu bénéficier de l’appui du programme.

 

Khady Diop est une des bénéficiaires. La jeune femme de 27 ans est pleine d'énergie et d’esprit entrepreneurial. Il ya deux ans, elle était sans emploi et sans moyens de subsistance au moment où elle prenait part participait à une formation du PADEL sur les possibilités d’établir un commerce. C’est là où elle a eu l'idée de lancer « Jumelles Boutique ». Aujourd’hui, posé derrière le comptoir de sa boutique de mode bien équipée, elle se rappelle comment elle a contracté son premier prêt et comment elle a réussi à étendre ses activités depuis. Interrogée sur ses perspectives, elle n'a pas à réfléchir deux fois: "Je veux être une grande femme d'affaires".


 Baboucar Fall gère un magasin d’articles ménagers. Avant, il avait une boutique près du marché, pourtant quand celle-ci est devenue surchargée, il a décidé de demander un soutien financier au PADEL pour adapter le magasin à l’évolution de ses affaires. Son investissement de 13 millions de francs CFA a été complété par un prêt de 5 millions CFA qui lui ont permis de réhabiliter et d’aménager un vieux bâtiment comme magasin. Il a occupé ses nouveaux locaux il ya six mois. Depuis, il indique que son chiffre d'affaires a augmenté de 25%. Il prévoit d'étendre la gamme de ses produits à l’électroménager.


 Seck Alioune est un jeune artisan métallurgiste. Il a gagné sa vie par la fabrication de simples produits métalliques, quand il a découvert les possibilités de formation du programme PADEL. Après une formation technique en métallurgie, il se sentait capable de demander un prêt afin d’ouvrir son propre atelier. Tout en suivant d’autres formations sur la gestion des commerces et des formations techniques, il a acquis des compétences fondamentales qui se manifestent dans un professionnalisme aigu en termes techniques et organisationnelles. A la fin de la rencontre, il dit: « J’ai toujours voulu tenter ma chance en Europe pour gagner ma vie là-bas. Maintenant, avec mon commerce ici, vous pourriez m’offrir 30 millions de francs CFA, je ne voudrais plus partir. "

 

Please find attached the article in English.

<p />