News

Célébration de la journée internationale de la femme à Louga
  • March 20, 2013

A l’instar de la communauté internationale, la commune de Louga, avec l’appui du projet GELD (Gender Equitable Local Development) financé par ONU FEMMES et UNCDF et en rapport avec l’ensemble des organisations de femmes de la commune, a célébré la journée internationale dédiée à la femme, le 09 mars 2013, dans l’enceinte de l’hôtel de ville. <o:p></o:p>

La journée diversement commémorée a vu la forte mobilisation et participation des femmes leaders de la commune, des femmes conseillères municipales, des femmes conseillères de quartier, des femmes et filles issues des différentes organisations, de la population.<o:p></o:p>

Depuis 1975, les Nations-Unies commémorent la Journée Internationale de la Femme tous les 8 Mars. Cette année ils ont choisi pour thème : « Une promesse est une promesse – Il est temps de passer à l’action pour mettre fin à la violence à l’égard des femmes. » Le thème de cette année interpelle quant à la nécessité pour les Etats de mettre en oeuvre des mesures permettant de garantir la protection et la promotion des droits des femmes. Convaincu que les violences constituent une menace pour les populations parce que compromettant la santé, la dignité et l’autonomie des femmes, le projet GELD, financé par ONU FEMMES et UNCDF a appuyé la commune de Louga en partenariat avec les organisations de femmes pour célébrer la journée internationale de la femme. <o:p></o:p>

La journée, célébrée dans la diversité, a été marquée par la tenue d’une conférence populaire animée par les autorités religieuses, le partage du bilan de la situation des violences faites aux femmes à Louga et les mesures à prendre, la lecture de la déclaration de Louga adoptée le 3 Décembre dans le cadre d’une compagne de 16 jours d’activisme et de lutte contre les violences faites aux femmes et aux filles, la prestation des troupes théâtrales Nangou Natu et Ngalam par des sketches sur le thème, et enfin l’engagement du Maire de la commune à accompagner la lutte.