IFCL en Afrique

Jaffer Machano
Responsable du programme Municipal Investment Finance
jaffer.machano@uncdf.org

Christel Alvergne
Conseillère Technique Régionale
christel.alvergne@uncdf.org

Eloïse Pelaud
Consultante pour le programme Municipal Investment Finance
eloise.pelaud@uncdf.org

Renforcer les capacités et les connaissances des Institutions de Financements des Collectivités Locales en Afrique

L'UNCDF met en oeuvre ce programme dans 4 pays -Cameroun, Madagascar, Mali, Niger- en partenariat avec le RIAFCO, le FMDV et le PPIAF, à travers le programme Municipal Investment Finance (MIF), pour identifier les moyens les plus efficaces de soutenir et diversifier les ressources financières des institutions de financement des collectivités locales (IFCL) afin de soutenir les autorités locales et de renforcer leurs propres ressources financières.

Au moment où les autorités locales sont reconnues pour leur rôle majeur dans la mise en œuvre des ODD, leur besoin de financement est de plus en plus important. Mais pour financer leurs infrastructures, les villes ne sont pas toutes égales dans ce domaine, et en particulier les villes secondaires des pays du Sud, et en Afrique, qui nécessitent un soutien plus important pour fournir des services urbains aux populations et contribuer aux objectifs de développement.

Les municipalités africaines sont confrontées à des défis supplémentaires : capacité de paiement extrêmement réduite des clients des services de base, très faible potentiel de recettes fiscales, secteurs financiers sous-développés, secteur informel important et taux de chômage élevé, ce qui réduit les contributions à l'épargne et aux investissements.

Cette situation justifie la nécessité de renforcement technique, financier et institutionnel pour soutenir les autorités locales, en particulier dans les villes de taille moyenne. La création de fonds de développement municipal, de fonds d'investissement nationaux pour les autorités locales ou d’institutions de financement des collectivités locales (IFCL) dans ces pays peut aider à supprimer les obstacles au financement de la dette publique locale.

Ces institutions, créées par les gouvernements centraux, peuvent jouer de multiples rôles : soutien technique, formation et renforcement des capacités des autorités locales pour la mobilisation des ressources propres, assurer une bonne reddition de comptes en matière de crédit et de subventions aux municipalités. En effet, ces institutions soutiennent la mobilisation de sources de financement innovantes et jouent un rôle clé dans la création d'un environnement national approprié pour le financement municipal grâce à un soutien politique et réglementaire.

Dans le cadre de ce programme, les partenaires - UNCDF, FMDV – ont apporter leur soutien pour renforcer les IFCL en Afrique à travers le réseau RIAFCO, Réseau des Institutions Africaines de Financement des COllectivités locales, qui représente un certain nombre d’IFCL en Afrique.

Le RIAFCO joue un rôle clé dans le plaidoyer, la promotion des connaissances et le renforcement des capacités des IFCL en matière de financement innovant des autorités locales. Il unit les institutions financières africaines à travers une plate-forme unique, favorisant ainsi l'apprentissage mutuel et la coopération Sud-Sud. Le RIAFCO a été créé à la demande des pays impliqués dans la Conférence internationale sur le financement des collectivités locales à Yaoundé en 2011 et le Sommet Africités à Dakar en 2012. Le RIAFCO a été créée en 2014 par quatre membres fondateurs (Cameroun, Gabon, Burundi, Mali) et compte aujourd'hui une dizaine d'institutions membres (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Madagascar, Niger, Sénégal, etc.).

Ce programme vise à renforcer les IFCL en Afrique à travers le RIAFCO, pour, in fine, que les autorités locales aient une meilleure compréhension des finances municipales et des capacités pour améliorer leur accès au financement. Plus spécifiquement, le programme a identifié et sensibilisé les IFCL aux sources de financement innovantes (fonds climatiques, accès au marché de l'emprunt, sources de financement nationales et privées, etc.).

Ce programme a atteint ses objectifs à savoir :

  1. développer des produits de connaissance et de communication pour améliorer la compréhension des instruments financiers municipaux par les membres de RIAFCO ainsi que le contexte réglementaire / politique ;
  2. renforcer des capacités de RIAFCO pour lui permettre d'aider ses membres à accéder à d'autres sources de financement municipal.

Résultats : Le résultat global du programme est que les IFCL- et les autorités locales – en Afrique ont une meilleure compréhension des opportunités de financement et leurs compétences sont améliorées pour accéder à des sources innovantes de financement à travers le réseau RIAFCO. Plus spécifiquement, les deux principaux résultats sont:

  1. Les produits de connaissances et les outils de renforcement des capacités (publications, centre de ressources en ligne, études, outils pour le renforcement des capacités des IFCL) sont développés pour renforcer la compréhension des finances municipales et de leur contexte réglementaire / politique parmi les membres RIAFCO;
  2. Les capacités de leadership de RIAFCO sont renforcées pour lui permettre de formuler une vision stratégique sur la façon de promouvoir le financement municipal en Afrique.

En favorisant la connaissance et le partage d'expériences sur les finances municipales, le projet a contribué à combler le fossé entre les besoins de financement des infrastructures en Afrique et l'offre de financement en identifiant les goulots d'étranglement politiques, réglementaires et institutionnels existants, et en renforçant les IFCL comme intermédiaires incontournables de financement pour les collectivités locales.

Partenaires : Réseau des Institutions Africaines de Financement des Collectivités Locales (RIAFCO), le Fonds Mondial pour le Développement des Villes (FMDV), et sous financement du Public-Private Infrastructure Advisory Facility (PPIAF) de la Banque mondiale (BM).

Durée du projet : Mai 2016- Juin 2018

NOs Partenaires

Pays d'Intervention

Reportage sur le Terrain

Notre Équipe

New York, Sénégal

Jaffer Machano
Responsable du programme Municipal Investment Finance, New York

Christel Alvergne
Conseillère Technique Régionale, Sénégal

Eloïse Pelaud
Consultante pour le programme Municipal Investment Finance, New York